Les quatre Astéroïdes : Cérès, Pallas, Junon, Vesta

 

Dans cet article je m’inspirerai beaucoup du livre de l’astrologue Jean Billon, précurseur sur ce sujet, « L'univers des Astéroïdes » publié en 1989. Pour les autres sources, elles sont référencées dans la bibliographie.

 

Un peu d’astronomie :

Ceinture d asteroidesCes quatre astéroïdes (les plus connus avec Chiron) gravitent tous au sein de la ceinture principale d'astéroïdes (ou ceinture d'astéroïdes ou ceinture principale) située entre les orbites de Mars et Jupiter (Chiron, lui, n’est plus considéré comme un astéroïde mais comme un Centaure, il orbite autour du Soleil entre Saturne et Uranus).

La ceinture d'astéroïdes contient plusieurs centaines de milliers d'astéroïdes connus, et probablement plusieurs millions, d'une taille allant du grain de poussière au planétoïde de quelques centaines de kilomètres de diamètre.

 

L’appellation d’astéroïde, qui signifie littéralement « en forme d’étoile », vient de leur aspect au télescope, différent de celui en forme de disque régulier des autres planètes.

 

En 1801, le premier astéroïde découvert (20 ans exactement après Uranus) est nommé Cérès. C'est le plus gros astéroïde de la ceinture principale et le seul astéroïde suffisamment grand pour que sa gravité lui fasse prendre une forme sphérique. Cérès est considérée depuis 2006 comme une planète naine.

Entre 1802 et 1807, trois autres objets sont découverts sur des orbites voisines : PallasJunon et Vesta.

 

De nos jours on suppose que les astéroïdes sont des restes du disque protoplanétaire qui ne se sont pas regroupés en planètes (un disque protoplanétaire est un disque circumstellaire constitué de gaz et de poussières à partir duquel se forment les corps (planètesplanètes naines et leurs satellites).

Cependant Cérès serait un cas à part : les données recueilles par la sonde Dawn en 2015 montrent que Cérès se serait probablement formée aux confins du système solaire, dans une autre ceinture d'astéroïdes, la ceinture de Kuiper (d'où vient aussi Chiron), et aurait migré secondairement dans la ceinture astéroïdale lors du grand chamboulement causé par Uranus et Neptune. 

27574673 planete terre exploser avec des flammes qui brulent

Selon certains mystiques une grosse planète dénommée Mallona orbitait entre Mars et Jupiter entourée de ses 4 satellites. Sa mission aurait été de développer l’Amour-Unité. Son explosion la divisa en de multiples morceaux (à l’origine de la ceinture d'astéroïdes), seuls ses satellites restèrent intacts. Sa destruction serait la conséquence et la conjugaison d’un haut niveau d’évolution technologique et d’une conscience spirituelle pervertie ayant mené à la faillite de sa mission. La Terre serait en quelque sorte sa légataire et serait en passe de se trouver dans une situation analogue, à un moment crucial de son devenir.

 

 

  • Cérès, Déesse des moissons :

 

CeresLe graphisme de Cérès représente la croix de la matière surmontée par une demie-Lune (significatrice de l’âme) tourné vers la droite (l’avenir). Il signifie une alliance de la sensibilité et de la réceptivité avec une recherche de maîtrise des contingences terrestres.

Ce graphisme représente aussi une petite faucille, qui évoque les moissons, mais aussi les coupures, les blessures, voire les décès.

Sa révolution sidérale est de 4.605 ans, soit 1681 jours. Son diamètre de 1020 km.

 

 

Mythologie :

Cérès (Déméter chez les Grecs) était la déesse de l'agriculture et de la fertilité, en cela elle avait une mission civilisatrice, éducatrice et nourricière.

381px livia drusilla as ceres m a n madrid 01Hadès (Pluton, Dieu du monde souterrain et des enfers) en mal d’épouse, enleva et emporta sous terre la fille de Cérès, Perséphone (ou Proserpine). Cérès dévastée abandonna ses fonctions nourricières et laissa les hommes au bord de la famine. Zeus (Jupiter, frère de Cérès et père de Perséphone), très inquiet de cette situation, convoqua le dieu messager Hermès (Mercure) et lui demanda de plaider auprès d'Hadès la reddition de Perséphone. Le compromis suivant fut trouvé : Perséphone pourrait rejoindre sa mère au printemps pour 6 mois, mais elle devrait retourner sous terre auprès de son époux Hadès après les récoltes, à chaque automne.

 

Ce mythe fait référence au cycle des saisons et des cultures qui y sont associées. Il évoque la dialectique involution-évolution et enseigne que la renaissance fait suite à la mort, que de la traversée de l’ombre jaillit la lumière .

Cérès est associée au signe de la Vierge (certains astrologues lui en assignent la maitrise avec Mercure, d'autres une simple analogie), d'ailleurs les cérémonies des grands Mystères d'Eleusis qui lui sont consacrés se déroulaient au mois de septembre (mois de la Vierge) dans la Grèce antique.

 

Il ne faut pas oublier que Cérès comme tous les astéroïdes de la ceinture principale orbitent entre Mars et Jupiter, en cela ils jouent un rôle actif et civilisateur dans la communauté humaine, ils relient l’action (Mars) à la réalisation sociale et l’épanouissement collectif (Jupiter). 

 

 

Interprétation de Cérès dans les thèmes :

Cérès se rapporte à la vie quotidienne, à sa gestion pointilleuse et exprime bien souvent certaines faiblesses de la Vierge : timidité, réserve, doute de soi, méfiance instinctive, objections à priori, méticulosité, vision du micro détail (Cérès est en lien avec l’infiniment petit), esprit tatillon et critique.

Avec Cérès les leçons à apprendre sont pénibles et frustrantes mais si elles sont comprises et acceptées elle octroie, sur le chemin évolutif, des valeurs authentiques telles que la simplicité et l’humilité vraies, la pureté, la précision, le sens du compromis, le goût de l'action utile, du service, de l’aide aux plus faibles.

 

Professionnellement Cérès représente ceux qui font un travail utile et laborieux (laborantins, techniciens spécialisés, archivistes, bibliothécaires…), ceux qui soignent et se dévouent (infirmiers, aide soignants, diététiciens, thérapeutes divers…), ceux qui éduquent et enseignent.

En lien avec la Vierge et la maison VI Cérès symbolise les petites gens, les humbles, les travailleurs, les employés, le monde ouvrier, le peuple.

 

En référence à la mythologie Cérès symbolise un amour maternel inconditionnel ; il se traduit concrètement, si Cérès est forte dans le thème natal, par le besoin de nourrir, d’éduquer, de prendre soin au mieux de ses enfants (et de ceux des autres), de « tout faire pour eux » jusqu’à se sacrifier pour eux. Par extension sa position en signe indique sa façon de nourrir les autres, « d’être une mère » pour eux.

Le signe dans lequel se trouve Cérès indique également le genre de coupure que l’on peut subir (Cérès = faucille).

Lorsque Cérès est mal aspectée, le manque d'amour de la mère (ou du père) ou sa disparition auront de graves conséquences sur l'estime de soi et seront à l’origine d’un manque affectif poignant. Le natif peut alors être poussé à combler ce manque par une boulimie incontrôlée (de nourriture, d’action, de travail, de sensations, de connaissances selon le signe où Cérès est placée).

 

Physiologiquement Cérès semble contrôler (comme la Vierge) les intestins et la fonction nutritive, notamment l’impression de faim et de satiété (boulimie/anorexie) et semble avoir une importance toute particulière sur la santé en général (et une correspondance particulière avec l’homéopathie et ses doses infinitésimales). Cérès est susceptible de provoquer des maladies psychosomatiques, plus particulièrement dans les signes de Terre et d’Eau.

 

Selon l’astrologue Jean Billon les faiblesses cérésiennes s’articulent autour de trois complexes : 

Le complexe de limitation : peur de ne pas être à la hauteur, passivité reflétant le doute de soi, peur de manquer.

Le complexe d’activation-nutrition : activisme ou son contraire, blocage d’initiative parfois lié à un excès de perfectionnisme. Désordres de la nutrition (en carence ou en excès).

Le complexe de séparation : tendances célibataires du fait que le cérésien doute d’avoir atteint le seuil de maturité suffisant pour s’engager. Peur de la séparation.

 

Dans mes articles « Cérès éducatrice et mère éplorée » et « Johnny Hallyday et Jean d'Ormesson » j’analyse les cas de quelques célébrités, connues pour avoir été marquées par la blessure de manque, d'abandon, de séparation avec un parent et dont le thème recèle des conjonctions Soleil-Cérès, Lune-Cérès ou maitre de l'AS-Cérès.

 

 

  • Pallas, Déesse de la sagesse :

 

PallasLe graphisme de Pallas représente un losange surmontant une croix : l’énergie et l’information circulent bien entre le Ciel et la Terre.

Le losange symbolise la recherche d’une harmonie dans la forme. Il fait également penser à une antenne dressée vers le ciel qui capte les messages d’en haut pour les donner à la Terre par l’intermédiaire de la croix de l’incarnation.

Ce graphisme est aussi l’image d’une lance et d’un bouclier symboles de défense active et de protection avisée.

Sa révolution sidérale est de 4.611 ans, soit 1685 jours (juste 4 jours de plus que Cérès). Son diamètre de 583 km (un peu plus de la moitié de celui de Cérès).

 

 

Mythologie :

Pallas gustav klimtPallas (surnom de la déesse grecque Athéna / Minerve pour les Romains) était la fille de Zeus et de Métis, déesse de la raison et de la prudence. Ouranos, le Ciel étoilé, prévint Zeus qu'un fils né de Métis lui prendrait son trône. Par conséquent, dès qu'il apprit que Métis était enceinte, Zeus décida de l'avaler. Mais quelques mois plus tard, il ressentit de terribles maux de tête. Il demanda alors à Héphaïstos (Vulcain) de lui ouvrir le crâne d'un coup de hache, pour le libérer de ce mal : c'est ainsi que Pallas-Athéna jaillit de la tête de Zeus en brandissant sa lance et son bouclier. Par la suite, Pallas fut considérée comme la fille de Zeus seul. Ainsi, chez Eschyle, déclare-t-elle : « Je n'ai pas eu de mère pour me donner la vie ». 

 

Très vite, Pallas rejoignit les dieux de l'Olympe, où elle prit une place importante. L’Iliade, l’Odyssée et les Hymnes homériques la représentaient comme la favorite de Zeus, celle à qui il ne peut rien refuser. Tout comme Zeus, elle pouvait lancer la foudre et le tonnerre. Elle était dotée d’une variété de talents : pacifiant victorieusement les champs de bataille, elle brillait par son intelligence, elle excellait aussi dans la création artistique et les métiers artisanaux (poterie, filage, tissage...).

 

Elle est la déesse protectrice de la Cité, mais c'est en tant que déesse de la sagesse et de la raison, représentée par la chouette et par l'olivier, qu'elle s'impose et en vient à symboliser la civilisation grecque au cours des siècles, jusqu'à nos jours.

 

 

Interprétation de Pallas dans les thèmes :

Pallas joue un rôle non négligeable dans le développement de l’émancipation féminine (c’est le sens premier du récit mythologique de sa naissance). La femme assume seule la responsabilité de sa vie.

Quand Pallas est mise en valeur dans le thème d’une femme celle çi a tendance à s’identifier à son père, elle cherche à égaler son père tout en éprouvant la crainte de ne pas se montrer à la hauteur. Dans les relations amoureuses elle met la barre très haut : ses amoureux doivent pouvoir rivaliser avec son père (Dieu de l’Olympe !) tout en ne cherchant pas à la dominer. Chez les hommes, l’astéroïde Pallas (s’il est dominant dans leur thème), développe leur côté sensible et féminin.

 

Pallas prend ses distances vis-à-vis des émotions et de la sexualité afin de garder toute son énergie pour œuvrer socialement car la vie de la Cité et la politique la concernent au plus haut point. Pallas semble être un élément déterminant en stratégie politique. Ses actions sont mues par son intelligence conceptuelle et créatrice, sa raison et sa sagesse.

 

L’influence de Pallas se fait sentir dans trois secteurs : la vie sociale et politique, les arts et la culture et le domaine de la santé.

Pallas s’implique à fond dans la vie sociale mue par une conscience élevée des intérêts collectifs. Pour Pallas il est plus important d’animer que de diriger. Professionnellement Pallas est représentée par les travailleurs sociaux : animateurs socio-culturels, pédagogues, éducateurs, instituteurs (Pallas travaille beaucoup avec la jeunesse), assistantes sociales…mais aussi diplomates, médiateurs et juges libéraux.

Pallas agit comme médiatrice pour maintenir la paix (elle était aussi déesse de la stratégie militaire), grâce à son grand sens de la diplomatie, de la justice et à ses conseils avisés.

La femme marquée par Pallas dégage un certain magnétisme du fait de son indépendance foncière.

 

Dans le secteur des arts et de la culture Pallas sait traduire sa perception intuitive dans la forme. Pallas a de nombreux dons manuels : elle est mise en valeur chez les peintres, les dessinateurs, les maquettistes, les photographes, les musiciens, les potiers, les couturiers, les forgerons…

 

Dans le domaine de la santé, à la différence de Cérès surtout attentionnée à la qualité des conditions de vie sur le plan physique, Pallas s’intéresse à la santé psychique et énergétique. Elle opère par les techniques d’auto-guérison, de visualisation créatrice, l’analyse transactionnelle, la pensée positive, les constellations familiales, les soins et massages énergétiques. Le pallasien pratique volontiers les arts martiaux, le Qi gong, le Taï chi, l’Aïkido…

 

Quand Pallas est faible ou mal aspectée il en résulte une grande difficulté à se concentrer, à terminer une tâche, à faire un travail de maitrise de soi.

La tendance androgyne de Pallas peut la pousser à refuser la pleine expression de sa sensibilité et à prendre ses distances avec le couple voire à le refuser.

 

L’indépendance, les dons artistiques, l’intelligence et le magnétisme sont manifestes chez ces femmes ayant Pallas à l’AS comme la grande actrice américaine Merryl Streep ou la flamboyante chanteuse pop Janis Joplin ; ou encore chez celles dont Pallas est conjointe au Soleil comme Annie Girardot, Nicole Kidman, Cameron Diaz, Françoise Dolto.

Les hommes ayant ces mêmes aspects Pallas-AS, Pallas-Soleil (David Bowie, Etienne Daho, Boris Vian, John Lennon…) sont caractérisés par leur grande sensibilité, la finesse et l’intelligence de leur expression artistique.

 

 

  • Junon, Déesse du mariage :

 

JunonChez les Romains elle était honorée comme Déesse de la maternité, de la fécondité et du mariage mais aussi de la jeunesse et de la beauté.

Le graphisme de Junon représente le sceptre royal. L’axe vertical symbolise la rectitude dans le comportement et l’attitude. La croix supérieure (plus imposante que la croix inférieure de la matière) forme une Rose des vents (la connaissance du Plan divin) ou une Etoile : elle exprime le rayonnement et la reconnaissance de l’harmonie divine.

Sa révolution sidérale est de 1593 jours soit 4.36 ans. Elle est donc légèrement inférieure à celle de Cérès et Pallas. Son diamètre est d'environ 250 km (environ la moitié de celui de Pallas et le quart de celui de Cérès).

 

 

Mythologie :

Junon dans la mythologie romaine correspond à Héra de la mythologie grecque. Ses parents étaient Cronos (Saturne) et Rhéa (la Terre).

Zeus-Jupiter eut de nombreuses compagnes et plusieurs épouses, mais c’est Héra-Junon l’élue, la 7ème et dernière épouse, qui reste son épouse officielle. Junon n’en n’est pas moins la sœur de Jupiter au même titre que Vesta et Cérès.

 

Jupiter and juno annibale carracci 1597 farnese gallery romeJupiter séduisit sa sœur jumelle Junon, qui était très belle, en prenant la forme d’un coucou qu’elle recueillit, trempé, sous sa tunique, lors d’un orage fomenté par le dieu du ciel. En échange de ses faveurs, Junon exigea de lui le mariage. Junon était réputée pour sa jalousie et sa fidélité intraitable s’accommodant mal de l’esprit volage de son époux d’où les nombreuses querelles du couple à ce sujet. Junon pouvait se venger durement sur ses rivales et même sur leurs enfants. Dans le but de faire revenir à elle son époux, Héra empruntait parfois la ceinture d'Aphrodite qui avait le pouvoir de rendre irrésistible toute femme qui la portait... Pour se protéger et se purifier des infidélités de son royal mais déloyal époux Junon se retirait périodiquement dans la solitude et se plongeait annuellement dans un grand bain ritualisé qui lui permettait de renouveler sa virginité.

 

Junon est également rattachée au cycle lunaire, en ce sens elle préside aux activités féminines en général, à la fécondité, à la protection des femmes enceintes et de leurs enfants. Elle gouverne aussi l’aspect régénérateur de la vie sexuelle et représente le besoin de réaliser une union parfaite et équilibrée avec son époux. 

 

 

Interprétation de Junon dans les thèmes :

Junon recherche essentiellement la stabilité et le partage dans sa vie affective, en cela elle est bien la Déesse du mariage.

L’astrologue Jean Billon constate qu’il est fréquent que le signe zodiacal occupé par Junon dans un thème se superpose au signe solaire du (de la) partenaire. Mais cette observation peut s’étendre à d’autres couples de la vie sociale : médecin-malade, thérapeute-patient, enseignant-élève, directeur-employé, couple d’associés…car Junon est directement en rapport avec la Maison VII (en analogie avec la Balance), domaine de la vie associative et des relations en général.

 

Il existe une tonalité vibratoire commune entre Junon et Vénus, cependant si Vénus conjugue le verbe aimer de façon plutôt libre, sans que le(s) partenaire(s) ait nécessairement de comptes à rendre, Junon, elle, recherche une relation affective choisie, établie, reconnue par la société où la fidélité est de mise. Junon est celle qui  recherche et  propose l'engagement amoureux  après la phase de séduction vénusienne. Les rapports entre Vénus et Junon dans le thème éclairent la plus ou moins grande distance séparant le quotidien du couple et l’idéal amoureux.

 

Junon est sensible à la cause des femmes, tant qu’elles ne constituent pas des rivales potentielles. Elle protège surtout les femmes enceintes et leur progéniture.

 

Lorsque Junon est mal aspectée, que ses besoins ne sont pas comblés, elle devient possessive, jalouse, rancunière, colérique, acariâtre, manipulatrice. Alors commencent les luttes de pouvoir, les scènes de ménage et les vengeances, inversant totalement les énergies de leurs aspirations d'origine. La plus grande peur de Junon est d’être abandonnée et de ne pas pouvoir se débrouiller seule. La face sombre de Junon parle d'infidélité, de divorce, de dépendance à l'autre (au sein du couple), y compris de dépendance financière. Les côtés les plus obscurs de Junon nous parlent de femmes battues par leur époux et de perte de son identité propre au sein du couple.

 

Sur le plan professionnel, Junon favorise l’expression de la créativité artistique et oriente vers les métiers consacrés à la beauté : mannequin, couturier, coiffeur, esthéticien, décorateur, bijoutier… Elle peut aussi orienter vers les métiers de représentation tel qu’hôtesse d’accueil, réceptionniste ou encore des métiers où l’on met des personnes en relation comme dans les agences matrimoniales. 

Junon paon

Junon éprouve un besoin vital de briller en société, elle en a d’ailleurs les atouts, et peut se montrer imbue d’elle-même, c’est pourquoi son oiseau fétiche est le paon, symbole de la vanité.

L’idéal de Junon est de vivre le couple dans la liberté d’être Soi.

 

Il est intéressant de remarquer que plusieurs célébrités ayant Junon à l’Ascendant sont immédiatement associées à leur mari ou à leur femme dans l’esprit du public : ainsi de Jacky Kennedy indissociable de son président de mari, JFK, dont personne n’oubliera jamais l’assassinat à ses côtés, à l’arrière de la voiture présidentielle, ce 22 novembre 1963 à Dallas. Ainsi du footballeur David Beckham si souvent accompagné de sa femme Victoria Beckham, l'ex-Spice Girl, et qui forment, si l’on en croit les tabloïds, l’un des couples de stars les plus influents de la planète. Ainsi de l’acteur Vincent Cassel, maintenant divorcé, mais qui pendant longtemps fut « le mari de » la bellissima Monica Bellucci.

 

D’autres personnages médiatiques nous montrent Junon conjointe au Soleil  mettant parfois plutôt en lumière leur illustre moitié et/ou leur idéal de couple : Danielle Mitterrand en est un bon exemple, de même que la fantasque actrice Arielle Dombasle compagne du philosophe au col blanc Bernard-Henri Lévy. Parmi ces personnalités on trouve aussi : Elisabeth Badinter mariée depuis 1966 à l’ancien Garde des Sceaux Robert Badinter qui forment l’un des couples emblématiques de notre République ou encore le couple d’acteurs stars Angelina Jolie-Brad Pitt. Mais surtout, fait rare, la double conjonction Junon-Soleil chez le couple Macron : en fin de Sagittaire chez Emmanuel Macron, elle fait un trigone étroit avec le trio Junon-Soleil-Vénus en fin Bélier de sa femme Brigitte nous donnant l’image d’un couple extrêmement soudé. Quant à Mère Teresa sa conjonction Junon-Soleil nous rappelle qu’elle est mariée à Dieu !

 

 

  •  Vesta, Déesse du foyer et du feu :

 

VestaLe graphisme de Vesta représente la flamme qui brûle dans un vase en forme de V, symbole d’ouverture. C’est le feu dans l’âtre.

Vesta parle le langage du Feu, elle poursuit la purification qui mène à la pureté. Le V peut être le symbole de la Victoire et de la Vérité après purification par le feu.

Sa révolution sidérale est de 1326 jours soit 3.63 ans. Son diamètre est de 525 km, il est quasiment égal à celui de Pallas.

 

 

Mythologie :

Vesta (Hestia chez les grecs qui signifie le « foyer de la maison ») est la fille ainée de Saturne et de Rhéa (la Terre) et la sœur de JupiterNeptunePlutonJunon et Cérès.

Vestale gianiVesta est la déesse protectrice du foyer domestique, de la maison, de la famille, des villes (elle garde les clés de la Cité) et du feu sacré. C'est au milieu de son temple que les Vestales (officiantes vierges recrutées entre six et dix ans comme « prêtresses de feu éternel ») entretenaient le feu sacré avec d'autant plus de vigilance qu’il était regardé comme le reflet du feu central de la Terre. Les Vestales restaient au service de la déesse pendant une durée de trente ans pendant lesquelles elles devaient conserver leur virginité. Elles rentraient ensuite au sein de la société romaine, avec la permission de se marier. Mais, durant leur sacerdoce, les Vestales qui laissaient le feu s’éteindre étaient cruellement punies et celle qui violait ses vœux de virginité était mise à mort, emmurée dans un tombeau ou entre deux murs.

 

Des rites sexuels sacrés ayant pour but d’apporter aux hommes le pouvoir fertilisant de la déesse Vesta étaient cependant parfois réservés aux Vestales (d’ailleurs la représentation du phallus était conservée au temple de Vesta en tant que symbole du Feu divin). Ces rites avaient lieu dans des caves obscures où six Vestales et six hommes se retrouvaient pour s’y accoupler, dans le plus grand anonymat. Lorsqu’une Vestale donnait naissance à un enfant, personne ne savait qui était le père. L’enfant qui venait ainsi au monde était considéré comme divin et destiné à des fonctions royales.

 

En compensation des rigueurs de leur engagement, les Vestales étaient l’objet d’un respect universel : elle étaient indépendante de l’autorité paternelle, elles ne dépendaient que du grand pontife, avaient un droit de propriété (que n’avaient pas les autres femmes), étaient souvent appelées pour apaiser les dissensions dans les familles et recueillir les testaments. Les Vestales avaient un pouvoir tel que, lorsqu’elles croisaient un condamné à mort, celui-ci était libéré.

 

Le feu était renouvelé tous les ans, le premier jour de mars et sa fête se célébrait le 9 juin par une ouverture du temple aux matrones apportant leurs offrandes, toutes affaires publiques cessant pendant une semaine (fête des Vestalia).

Vesta est le symbole de la pureté, honneur de la vie familiale et est maitresse de l’hospitalité.

Un culte lui était rendu dans toutes les maisons et aucune affaire sérieuse n’était entreprise sans lui avoir fait au préalable une offrande, gage de protection. 

 

 

Interprétation de Vesta dans les thèmes :

Quelques mots clés reliés à Vesta : exigence, pureté, purification, chasteté, sécurité, autonomie, service, sacrifice. Mais aussi maitrise de la vie instinctive, distance vis-à-vis des engagements conjugaux, respect des lois morales, cohérence de la conduite.

Vesta met en avant le sacrifice de la vie individuelle et des instincts au profit du bien collectif.

 

Hestia giustinianiLes personnes marquées par Vesta « ont le feu sacré » ce qui se traduit par le besoin de se consacrer à un idéal, une religion, une cause ou encore un travail ; elles sont capables de beaucoup de sacrifices personnels pour leur but ou leur mission, y compris pour une femme de se passer d’un homme. 

Vesta incarne un désir exigeant et absolu de Pureté.

 

Mal aspectée, Vesta peut conduire à des principes trop rigides, à un fanatisme puritain, à des obsessions, à un militantisme survolté ou encore à un idéalisme complètement abstrait. Elle peut aussi se manifester par un excès de conservatisme entrainant un repli sur soi donc une carence relationnelle.

 

Lorsque Vesta est dominante dans le thème d’une femme, elle peut refuser toutes relations sexuelles hors du mariage, sa sexualité peut être sublimée et vécue d’une façon spirituelle. Mais selon les aspects qu’elle reçoit, Vesta peut signifier tout autant la liberté sexuelle que la chasteté.

 

Vesta a une forte connotation karmique : elle nous rappelle que nous n’arrivons pas « vierges » dans cette vie et que nous devons brûler, purifier nos vieux résidus karmiques dans sa flamme pour dévoiler notre Lumière, notre Vérité (le V de Vesta).

 

Sur le plan professionnel, Vesta oriente vers des métiers qui demandent une vocation (souvent spirituelle), des métiers qui tournent autour de lieux de vie dédiés au repos (maisons de retraite), à l’accueil, à l’hébergement, la restauration (gîtes, hôtels, auberges, restaurants…), ou des lieux à vocation spirituelle ou initiatique (églises, monastères, temples…) ou encore des lieux dévolus aux funérailles (cimetières, pompes funèbres, incinérateurs…).

 

Sur le plan de la santé, on peut parler de maladies dues à l’héritage transgénérationnel ou karmique. Vesta y fait jouer sa fonction épuratrice notamment dans les domaines de la nutrition et de la sexualité.

 

Spirituellement Vesta exprime un très haut niveau vibratoire potentiel et représente d’un point de vue individuel un sommet de réalisation à condition que la personne ait fait le travail de purification (par le feu sacré) des scories du passé. Vesta est vierge dans le sens originel d’être entière et complète en elle-même.

 

Avec Vesta à l’Ascendant l’exigence de pureté et de vérité, le feu sacré s’incarnent pleinement dans une personnalité telle que celle du grand maître spirituel Krishnamurti prônant l'observation « pure », libérée du temps et des conditionnements, la vertu du silence et dont « la Vérité est un pays sans chemins » (Vesta conjointe à la Lune Noire). De même, avec cet aspect, la recherche de la vérité au service de leur vocation est manifeste chez le génial physicien Albert Einstein (pureté nue des nombres et des principes physiques de la relativité), chez le musicien inspiré Wolfgang Amadeus Mozart (sa musique d’après les experts est un miracle d'une forme parfaite exempte de contrainte et d'exagération, d'une clarté libre de toute convention), chez le charismatique pape François dont la vocation spirituelle est évidente ou l’écologiste passionné Nicolas Hulot complètement engagé dans sa cause.

 

Vesta est conjointe au Soleil dans les thèmes de la grande cantatrice Maria Callas (pureté de la voix jointe à une extrême exigence professionnelle), du psychiatre Carl Gustav Jung (fondateur de la psychologie analytique,  fouillant et épurant les profondeurs de la psychée afin d’approcher la Vérité de l’Ame),  de la romancière Marguerite Duras dont l’écriture drue, le style épuré nous cueille, nous touche au plus près de nos meurtrissures, de notre foyer intime.  

 

 

En résumé :

Cérès peut être prise comme représentante globale de la ceinture d’astéroïdes, cette ceinture étant en connexion avec les valeurs de nature Vierge.

Cérès personnifie la Mère universelle, Pallas la Fille, Junon l’Epouse et Vesta la Sœur.

Cérès et Junon ont besoin d'une autre personne (enfant ou conjoint) pour s'exprimer, tandis que Vesta et Pallas se suffisent à elle-même pour leur accomplissement.

Cérès et Vesta sont en résonnance avec le signe de la Vierge tandis que Pallas et Junon plutôt avec celui de la Balance (tout en conservant des valeurs de type Vierge). Vesta et Junon auraient aussi un lien secondaire avec le signe du Scorpion et Cérès avec celui du Cancer.

Cérès et Junon expriment de manière individuelle les valeurs de leurs signes respectifs tandis que Pallas et Vesta l’incarnent sous un angle impersonnel.

 

 

Bibliographie :

- « L'univers des Astéroïdes » de Jean Billon, 1989, St Michel Editions.

- Sciences et Avenir, article du 19/01/2017 : "Une origine lointaine pour Cérès? " https://www.sciencesetavenir.fr/espace/

systeme-solaire/une-origine-lointaine-pour-ceres_109815.

- Grégory Hagneré, https://creastrologie.wordpress.com/2013/08/27/quelques-theories-sur-ceres-en-astrologie-karmique-devolution/

- Philippe Regnicoli, http://www.autourdelalune.com/bibliotheque/ceres-la-mal-aimee-de-l-astrologie-livre.html

- Jean-Marie Michiels, http://www.astrocours.be/asteroides/vesta.html

-https://fr.wikipedia.org/wiki/Vesta, https://fr.wikipedia.org/wiki/Ath%C3%A9na, https://fr.wikipedia.org/wiki/Junon

- http://mapage.noos.fr/oeildhoros/odh_Encyclo%20_Junon.htm

- http://www.terresintimes.be/show.php?id=91 (Cérès, la Vierge et l'astrologie).

 

Images :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pallas_Ath%C3%A9na_(Klimt)#/media/Fichier:Gustav_Klimt_045.jpg

https://fr.wikipedia.org/wiki/Junon#/media/Fichier:Jupiter_and_Juno_-_Annibale_Carracci_-_1597_-_Farnese_Gallery,_Rome.jpg

https://2609411d-a-62cb3a1a-s-sites.googlegroups.com/site/civilisationromaine/la-religion-romaine/divinites-grecques-et-romaines/

10-ceres-la-deesse-de-la-terre-et-des-moissons/ceres-mythologie

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hestia#/media/Fichier:Hestia_Giustiniani.jpg

https://mythologica.fr/rome/vesta.htm

http://cdicollegeconte.free.fr/Sc%C3%A8nes%20mythologiques/6A%20Cl%C3%A9o%20Mina.html

 

 

Le 01/04/2020

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 12/04/2020