Que disent les astres de la mort ?

 

Depuis très longtemps, allez savoir pourquoi, je suis intéressée par les significateurs de la mort dans les thèmes astraux.

Je vais donc développer ici quelques exemples de personnalités connues dont la mort a été largement commentée dans les médias.

Mais avant de commencer, pour vous raffraichir la mémoire, voici rapidement les principaux significateurs traditionnels de la mort :

Tout d'abord il vous faut examiner le signe de la maison VIII (maison traditionnelle de la mort physique, des crises et des transformations psychiques), les planètes qui s'y trouvent, la position de son maître et les aspects planétaires qu'il reçoit.

Ensuite analysez les planètes affligeant l'Ascendant (la constitution physique, la vie, les attitudes innées, le tempérament) ou son maitre, mais aussi celles affligeant le Soleil et la Lune, qui représentent respectivement l'énergie vitale et la vie organique et psychique.

L'analyse du FC est également utile dans la mesure où il reflète les conditions de fin de vie.

Enfin n'oubliez pas d'observer les positions et aspects de Pluton (le dieu des enfers et de la mort réelle ou symbolique), Saturne (le maitre du temps, des limites, du deuil, du karma), Mars (qui régit les accidents, la guerre, les blessures), Uranus (la foudre, les évènement inattendus, les explosions), Neptune (l'immensité, l'au delà, l'oubli), Chiron (la blessure, les accidents) .

Et bien sûr la position de la Lune noire en signe et maison car cette dernière, en tant qu'apogée de l'orbite lunaire (le lieu par lequel on entre et on sort de l'incarnation ?) est toujours en position prééminente dans les thèmes de décès.

 

Avertissement : Ne prenez pas tout ce qui est écrit au pied de la lettre car il faut de nombreux indices concordants pour aboutir à une interprétation cohérente, de plus chaque thème natal est parfaitement unique, et surtout n'oubliez pas que rien n'est inéluctable, que la puissance de l'esprit est au delà de tout ce que vous pouvez imaginer et peut imprimer des changement de vie spectaculaires.

 

​* Premier exemple : Jean Luc Delarue, l'animateur-producteur qu'on ne présente plus, né le 24 juin 1964 à 21h15 à Paris et décédé d'un cancer de l'estomac et du péritoine dans la nuit du jeudi au vendredi 24 août 2012, à l'hôpital du Val-de-Grâce.

Delarue



Quels sont les indicateurs de la mort dans son thème natal ?

 

127250 jean luc delarue 200x200 1Le Soleil est maitre de la maison VIII (la mort) et il se trouve dans le signe du Cancer, dont on sait qu'il régit l'estomac....alors là on reste pantois, l'interprétation est inscrite mot à mot, même un débutant en astrologie l'aurait décrypté !

 

La Lune, maitresse du Cancer, en Capricorne est en exil dans ce signe, où la sensibilité est bridée, l'émotion canalisée, le ressenti refusé ou minimisé. Elle s'oppose au Soleil et à Mercure, permettant difficilement l'expression de l'intime personnel (par contre le Soleil-Mercure proche du descendant a excellé dans la mise en lumière et en paroles de l'intimité du public dans ses émissions "Ca se discute" et "Toute une histoire").

Cette Lune Capricorne conjointe au Noeud lunaire sud en maison XII indique un noeud karmique, des interdits, des non-dits en relation avec son enfance, sa mère, les femmes en général, allant jusqu'à l'attaquer mortellement : l'opposition Lune-(Soleil-Mercure) dans l'axe XII-VI, axe lié traditionnellement aux maladies (aux longues maladies et aux ennemi(e)s pour la XII).

 

Au passage Mercure en remet une couche en étant le 2ème maitre de la maison VIII par le signe intercepté de la Vierge. Libérer sa propre parole aurait pu être salvateur.

 

Le maitre de la Lune (donc aussi du Soleil-Mercure) et de l'Ascendant Capricorne (sa constitution physique) est Saturne, un Saturne violemment attaqué par l'opposition d'Uranus-Pluton en VIII et le carré de Mars en Gémeaux. Quelle âpreté, quelle dureté, quelle violence dans ces aspects, qui donne une image de la lutte acharnée qu'il a du livrer contre la maladie.

Le jour de sa mort a du être une délivrance !

 

Cette nuit là le Soleil à 1°08 de la Vierge, en maison VIII natale comme il se doit, est opposé exactement à Neptune à 1°46 Poisson conjoint Saturne natal : l'heure du "destin" a sonné, c'est l'heure du grand voyage vers l'inconnu, vers l'infini.

Le symbole sabian du 2° degré de la Vierge est : "une grande croix blanche dressée sur une colline", son interprétation : "la sagesse et la compassion que seule peut apporter l'expérience de la souffrance et de l'isolement...dans la Tradition occulte, l'oeil qui "voit" doit être lavé par le sang du coeur".

 

Pluton et Uranus les deux planètes trônant conjointes dans sa maison VIII natale sont en carré exact cette nuit là, tandis que Pluton, le maitre de la mort, le dieu des enfers, assiège l'Ascendant après avoir fait son travail de déstructuration, de destruction, de brassage des entrailles, lors de son long passage sur la Lune et à l'opposition du Soleil les années précédentes. Très longues et éprouvantes ont du être ces années là....

Uranus fait, lui, un double carré à l'Ascendant (exact) et au Soleil...il aurait fallu une force surhumaine à JLD pour en réchapper et son organisme était trop affaibli.

 

On ne peut analyser un thème de décès sans regarder attentivement ce que nous livre la Lune Noire. Ainsi les trois Lunes Noires (moyenne, corrigée, vraie) entourent l'Ascendant Taureau (le Taureau qui marque sa fin de vie par sa maitrise du Fond du Ciel natal) et se trouvent à l'opposition de la Lune Scorpion (signe, comme tout le monde sait, lié à la mort) et à Junon : il n'est pas impossible de supposer qu'au dernier moment ses pensées furent pour sa femme Anissa.

 

Pluton (à l'AS du thème de décès) ne lui a pas permis de renaitre de ses cendres dans cette vie ci mais je ne peux m'empêcher de penser que sa prochaine vie sera formidablement enrichie des trophées remportés de sa haute lutte.

 

* 2ème exemple : Florence Arthaud, la grande navigatrice, vainqueur de la Route du Rhum en 1990, est née le 28 octobre 1957 à Boulogne-Billancourt à 19h35 et décédée dans un accident d'hélicoptère en Argentine le 9 mars 2015 vers 17h15, lors du tournage de l'émission de télé "Dropped".

 

Quels sont les indicateurs de la mort dans son thème natal ?

 

Le maitre de l'Ascendant Gémeaux, Mercure, conjoint au Soleil et au Noeud Nord en Scorpion, en double carré à Uranus et Chiron laisse présager sinon une mort brutale, du moins des accidents de parcours pouvant mettre sa vie en péril.

La grande croix formée par l'axe des Noeuds lunaires et Uranus au FC/Chiron au MC parle d'évènements brusques, inattendus, pouvant occasionner des blessures et affecter le cours du destin.

Arthaud

 

Saturne, le maitre de la maison VIII, se trouve en Sagittaire, signe relié à l'étranger, aux grands voyages : F.A. est bien morte loin de chez elle, en Argentine. Il pose là de façon implacable les limites (Saturne) de l'Aventure (Sagittaire).

 

Jupiter, maitre du Sagittaire, et donc de Saturne (régisseur de la mort), est conjoint à Mars dans la maison V : la possibilité d'une mort violente dans le cadre d'un jeu est évoquée (maison V : le jeu, les plaisirs, les distractions...).

Fa

La Lune Capricorne siège au milieu de la maison VIII et reçoit le carré de Jupiter-Mars : cette femme de sang froid, maitresse d'elle même, ambitieuse, à la sensibilité réservée mais parfois explosive, a besoin de se mettre en danger pour se sentir vivre (Lune VIII + Soleil Scorpion, 8ème signe).

Cette Lune natale, maitresse de la maison II en VIII, laisse à penser que c'est le besoin d'argent qui a amené F.A. à signer ce contrat télévisuel, contrat qui s'est avéré être un "pacte avec le diable", Pluton, le seigneur des ténèbres et de la mort ayant pris la place de la Lune lors de l'accident fatal. Il forme alors un Yod (ou "doigt de Dieu" = double quinconce) avec l'AS (la vie) et le FC (la fin de vie), rassemblant ces deux points vitaux et y mettant un point final !

Le Yod, d'après Pierre Lassalle, indique un manque d'amour, exprimé et reçu. Ainsi cette Lune en VIII formant un Yod avec AS/FC nous montre cette femme courageuse défiant la mort pour se faire aimer.

Selon Tycho-Brahé, la Lune en VIII signifie une mort subite parce qu'elle active la signification de la VIIIème Maison ; il ajoute que souvent la Lune en VIII fait redouter que l'on se noiera....ce ne fut pas le cas ce 9 mars 2015 mais on ne peut s'empêcher de se rappeller que F.A. faillit se noyer en tombant de son bateau le 29 octobre 2011 au large de la Corse...

 

A l'heure de l'accident, la Lune se place sur Neptune natal, prête pour le grand départ...

Saturne, maitre de la VIII, se rapproche de sa position natale, terminant bientôt son 2ème cycle sur un carré à Pluton natal et à Neptune du jour. Ici la marge de manoeuvre de F.A. parait très faible et il semble que le libre-arbitre n'ait plus de prise lorsque de telles énergies cosmiques sont à l'oeuvre...

Jupiter, maitre du maitre de la VIII, est conjoint à Uranus natal au FC : le grand départ est aussi brutal et inattendu que la foudre.

Quant au Soleil du 9 mars 2015, il est accompagné de Chiron - le roi des centaures blessé mortellement par accident - et est conjoint à la Lune Noire natale (moyenne et vraie) en Poisson et opposé à la Lune Noire vraie du jour : la sirène prend le large pour rejoindre l'océan primordial...

 

* 3ème exemple : Dalida, la chanteuse aux 70 disques d'or est née au Caire, en Egypte, le 17 janvier 1933 à 21h et s'est suicidée en avalant des barbituriques dans la nuit du 2 au 3 mai 1987 à Paris (j'ai choisi 3h du matin car c'est l'heure où l'on se réveille souvent en cas d'insomnie et parce que certains aspects de la Lune sont précis autour de cette heure là).

Comment, une fois de plus, interpréter les significateurs de la mort dans son thème de naissance ?

Dalida

 

 

La pointe de la maison VIII en Bélier, signe martien et impulsif, peut déjà représenter un premier signe de mort brutale.

Cette impression est renforcée par la présence d'Uranus (la foudre, l'éclair) dans cette maison : la mort sera inattendue (pour son public), rapide, sans bavure.

Mars, le maitre de la MVIII, se trouve en maison I en conjonction de l'Ascendant Vierge : Dalida est l'artisan de sa propre mort... sur le mode Vierge (la santé, les médicaments, les dosages...) : en avalant une surdose de barbituriques.

Mars est conjoint à Jupiter, maitre de la maison IV : Dalida gardait-elle au fond d'elle même une nostalgie poignante, mortifère pour son enfance, ses racines égyptiennes ?

Ce Mars en quinconce (phase 8) avec Uranus en VIII traduit un défi à transformer et maitriser ces deux énergies tensionnelles sous peine d'exploser.

 

Le Soleil en fin de Capricorne, conjoint à Saturne teinte le moi de sérieux, de rigueur, de sens de la discipline et du devoir.

Dalida semble plus "vieille" que son âge, plus mûre, dégageant une forme de sagesse, de recul sur elle même, de détachement. Album 7984

Cette conjonction Soleil Saturne en maison V ne lui a pas permis d'avoir d'enfants, est-ce cette peine qui trouble son coeur et voile son regard de tristesse et de mélancolie ?

Si le trigone Soleil-Jupiter fait référence à sa formidable réussite, à la face "paillettes" de la Diva Dalida, l'opposition de Pluton au Soleil la tenaille d'un mal-être permanent, d'un doute d'elle même, d'une pulsion destructrice.

Pluton lui confère aussi ce magnétisme qui a contribué à remplir les salles de concert en France comme dans le monde entier et à continuer de vendre plus d'un million de disques bientôt 30 ans après sa mort (ne nomme t'on pas aussi Pluton "le riche" * ?).

Le Soleil conjoint à Saturne et opposé à Pluton est maitre de la maison XII, comment ne pas y voir le lot d'épreuves douloureuses vécues face aux hommes de sa vie ? 

D'abord son père, mort prématurément alors qu'elle n'avait que 12 ans, après sa sortie d'un camp de prisonniers à la fin de la seconde guerre mondiale, puis le suicide de Luigi Tenco le soir où ils avaient prévus d'annoncer leur mariage à leurs proches, le suicide encore de Lucien Morisse, son ex-mari et pygmalion, celui de son grand ami Mike Brant qui avait fait sa première partie de concert à l'Olympia à l'automne 1971, enfin le suicide de son compagnon durant 9 ans, Richard Chanfray, qui se faisait appeler "le Comte de Saint Germain"... La tragédie semble lui coller à la peau, elle même ne répète t'elle pas sa propre croyance : "Je porte malheur aux hommes que j'aime" ?

 

Les Lunes Noires (vraie et corrigée) encadrent le Milieu du Ciel donnant à Dalida cette image éternelle d'idole, d'icône inaccessible, de femme fatale au destin tragique.

D'après Luc Bigé, la Lune Noire moyenne, qu'il nomme la Licorne, est un "lieu d’absolu où gît le mythe fondateur de l’être, son désir essentiel, son don divin" ; celle ci se trouve en Taureau (la voix, le chant) en conjonction avec la Part de Fortune : son mythe, sa vocation de chanteuse "parfaite" a donc été vécue. 

On remarquera le grand triangle formé par la Lune Noire-Part de Fortune, le Soleil et Jupiter : son succès fut phénoménal ! Dalida est en effet l'artiste française la plus récompensée du show business et demeure une icône mondiale de la chanson se classant parmi les six chanteuses les plus populaires au monde (réf wikipédia) !

Malheureusement Algol (ou la tête de la Méduse), l'étoile la plus néfaste du firmament, placée sur la même latitude que la Part de Fortune semble avoir pesé lourd sur la fin de sa vie et celle de ses partenaires. Selon Robson (et les anciens astrologues, dont Ptolémée), Algol engendre malheurs, violences, destructions, elle causerait la mort du né et des autres (l'interprétation des étoiles fixes est cependant à prendre avec beaucoup de précautions car si nous la prenions au pied de la lettre, nous serions tous à nous entretuer sur un champ de bataille...) 

 

Examinons les astres la nuit de son suicide :

Mars, le maitre de la VIIIème maison, est conjoint au MC natal et à Chiron qui représente la blessure existentielle et la clé permettant le passage du monde visible (Saturne) au monde invisible (Uranus). Cette conjonction Mars-Chiron, encadrée des Lunes noires fait un carré à l'Ascendant et à Mars natal, c'est un aspect de violence envers soi même.

En face se trouvent Saturne et Uranus : l'attaque est cruelle, brutale, sans concession, le maitre du temps et celui de l'imprévu s'allient pour mettre un terme à sa vie.

 

Le maitre de l'Ascendant et du Milieu du Ciel (Mercure) transite la maison VIII natale, à l'opposition de Pluton et au carré de Saturne natal (Pluton étant lui même au carré de Saturne natal) : la mort est bien conviée au rendez-vous.

Dis comme cela la fin parait inéluctable mais n'oubliez pas que j'analyse un évènement qui s'est réellement passé. Un tel aspect dans le thème d'une personne vivante n'aboutira pas automatiquement au décès, d'autant plus que Mercure est une planète rapide, par contre la personne n'échappera pas à une remise en question radicale de son mode de fonctionnement mental, de ses certitudes et croyances.

 

Le Soleil en Taureau est conjoint à Mercure, donc également opposé à Pluton qui le confronte à un choix primal : la vie ou la mort !

Mais le Soleil fait également un certain nombre d'aspects de détente : un sextile à la Lune, un 1er trigone à l'Ascendant et un 2ème trigone à Mercure natal : la décision de Dalida est prise, elle est ferme (le Taureau est un signe fixe, de terre, qui, une fois tracé son sillon, n'en dévie pas), elle semble prête pour le grand voyage (Soleil sur la pointe de la maison IX natale).

Vénus, maitresse de IX, accompagnée de Jupiter et du Noeud Nord sur la pointe de la maison VIII natale et sextile à Mars-Chiron atteste de cette énergie d'apaisement quand la décision est enfin prise.

 

La Lune conjointe à la Lune noire corrigée en carré à la Lune natale exprime pour moi l'Ame s'évadant du corps physique.

Selon Liliane Blanchet (une de mes enseignantes) la Lune noire, qu'elle nomme Lilith (selon les astrologues les Lunes noires prennent des noms différents, ce qui rend son interprétation toujours très délicate), nous parle de la nostalgie du paradis perdu, Dalida semble aspirer de toutes ses fibres à y retourner en ce moment ultime.

On notera enfin la position de Neptune-Cérès en Capricorne en opposition à Lune-Lune noire de cette nuit fatale et sur le maitre de l'AS, carré Lune natale : l'heure de la dernière moisson a sonné, l'appel de l'infini délivre Dalida de sa prison terrestre (Neptune en XII).

 

* Pluton le "riche" car c'est au fond de la mine que l'on trouve le diamant (ou au bout de l'enfer que l'on trouve le trésor).

 

Ces trois exemples nous ont amené à étudier trois types de mort : la maladie, l'accident et le suicide.

Pour compléter ce tableau il me reste à vous présenter un thème de décès par assassinat (la mort "naturelle", ou "de vieillesse" étant chose plutôt rare, je ne la traiterai pas ici, ou alors plus tard quand l'occasion se présentera (voir à ce propos le thème de Charles Aznavour)).

 

4ème exemple : John Fitzgerald Kennedy, le 35ème président des États-Unis (35 = 8 en numérologie), né le 29 mai 1917 à Brookline (Massachusetts) et assassiné le 22 novembre 1963 à Dallas (Texas), moins de trois ans après son entrée à la Maison-Blanche. 

Kennedy

Regardons les indicateurs de la mort dans son thème natal : 

La maison VIII saute tout de suite aux yeux : 5 planètes y résident, dont le Soleil et le maitre de l'Ascendant ! D'ailleurs Vénus, maitresse de l'AS Balance (le charme, l'élégance naturelle) est aussi maitresse de la maison VIII Taureau (la mort, la sexualité, le pouvoir) ! La mort est partout dans la vie de JFK, elle le cerne et imprègne ses pensées (Mercure), ses sentiments (Vénus), ses actions, son désir (Mars), marque l'homme politique (Jupiter) et exacerbe sa volonté de vivre (Soleil).

Très tôt JFK a été confronté à de  graves problèmes de santé (maitres de l'AS et de la VI en VIII) qui l'ont même amené par trois fois à recevoir l'extrême onction ! 

Né avec une colonne vertébrale instable (Saturne en exil en Cancer conjoint Neptune, carré à l'AS), il devra porter en permanence un corset dorsal. En outre, atteint de la maladie d'Addison (encore mortelle à cette époque là) qui détruit progressivement ses glandes surrénales (la glande qui aide à lutter contre le stress), il devra recevoir des injections de cortisone et d'anesthésiques pour supporter la douleur continuelle et prendre des amphétamines pour soutenir l'hyperactivité de sa fonction.

 

Autre aspect marquant : Mars-Mercure-Jupiter sur la pointe de cette maison VIII, en carré à Uranus Verseau.

Voilà un indice sérieux de mort violente, soudaine, imprévisible. Le carré Mars-Uranus fait référence aux coups de feu tirés, à la trajectoire précise et implaccable des balles (Mars = l'arme, le fer) atteignant la mâchoire, la nuque (Taureau) et la tête (Mars = Bélier) du président, ce drame étant retransmis en direct à la télévision dans tous les foyers américains (Uranus Verseau en IV carré à Mercure).

Mars, maitre de la maison VII Bélier, et Mercure, maitre de la maison XII, représentent l'assassin, "l'ennemi" (une homme jeune ancien Marine) qui agit sous l'emprise d'une révolte, d'une doctrine révolutionnaire ou d'un délire de persécution (Mars en double carré d'Uranus Verseau et Lune noire Lion), très certainement instrumentalisé et manipulé par des personnages puissants agissant dans l'ombre (CIA, mafia ?).

 

Jfk 1L'étoile fixe Aldébaran (ou l'oeil de Dieu) à la même longitude que le Soleil en Gémeaux de JFK procure d'après les anciens, honneurs publics, éloquence, fermeté, popularité, courage, responsabilité, gain de richesse par les autres (tout cela collant parfaitement à JFK), mais ces bienfaits sont rarement durables, il y a danger de violence et de maladies et si l'étoile est conjointe à l'un des luminaires, risque de mort violente... ce qui se révéla malheureusement exact.

 

Que voit-on le 22 novembre 1963 à midi et demi ?

 

L'AS conjoint à Saturne tombe en maison IV natale (la fin de vie) tout proche d'Uranus natal et au carré de la pointe de VIII et de l'amas Mars-Mercure-Jupiter : il nous indique la fin soudaine et brutale.

 Les trois Lunes noires natales opposées à l'AS et Saturne semblent clairement pointer la porte de sortie....tandis que les Lunes noires (moyenne et corrigée) du jour serrent de près le Soleil telles des pleureuses le recouvrant d'un voile mortuaire. Juste en face, en embuscade, se poste l'assassin (Soleil opposé à Mars-Mercure).

 

Pour finir comment ne pas être frappé par l'inversion exacte de l'Axe des Noeuds lunaires (axe de la destinée) et par la réunion des deux maitres des Noeuds, Lune et Saturne, à proximité de l'AS du thème de ce jour fatidique, scellant cette destinée hors du commun.

Le Soleil Noir conjoint à la queue du dragon (Noeud Sud) en Cancer et en maison IX natale (prédestination à jouer un rôle de portée mondiale ?) et conjoint à la tête du dragon (Noeud Nord) du 22 novembre 1963 marque la trajectoire de cet homme d'une aura indélébile.

 

Pour conclure je dirais que pour chacun de ces quatre exemples on remarque :

- La présence de la Lune noire en conjonction ou en opposition d'un des deux luminaires du jour du décès. 

- Le maitre de la maison VIII en aspect fort avec Saturne natal ou du jour de la mort (conjonction pour Florence Arthaud, opposition pour Dalida et JL Delarue, sextile pour JFK).

- La planète maitresse de la maison VIII natale en aspect étroit avec elle même au moment du décès : les deux Mars en carré pour Dalida, les Saturnes en conjonction pour Florence Arthaud, les Vénus en opposition pour JFK, les deux Soleils en sextile et les Mercures en semi-carré (car la Vierge est interceptée en VIII) pour JL Delarue.

- Un aspect de conjonction ou d'opposition de la Lune du jour de la mort avec Neptune du jour ou avec Neptune natal.

- Dans 3 cas sur 4, Pluton au moment de la mort est en conjonction à la Lune natale, quant à Dalida, Pluton fait un trigone exact avec la Lune du jour, un semi-sextile exact avec la Lune natale et une opposition au Soleil et au maitre de l'Ascendant du jour !

Dans 3 cas sur 4, Uranus du jour du décès fait un carré à un des deux luminaires natals (Soleil pour JFK et JLD, Lune pour FA), pour Dalida, Uranus est en carré des maitres des maisons VIII et IV.

 

Bien entendu pour que cela ait valeur de statistiques il faudrait poursuivre cette étude sur un grand nombre de thèmes.

J'ajouterais que j'ai choisi ces thèmes au hasard et non en fonction d'indices que j'aurais pré-analysés concordants pour prouver quelque chose. 

 

Enfin, à la vue de ces thèmes, j'ai envie de citer Rainer Maria Rilke​ : «On contient sa mort comme le fruit son noyau».  

 

 Le 08/06/2015​

 

Complément : Etude de la pertinence de la Part de Mort traditionnelle dans ces 4 thèmes.

     Calcul de la Part de Mort (PM) = Saturne + cuspide de maison VIII - Lune.

 

- Jean Luc Delarue : la Part de Mort se situe à 0° du Scorpion. 

Les deux maitres de cette PM, Mars et Pluton, sont nettement mis en exergue le jour de son décès : Mars transite en conjonction partile à la PM tandis que Pluton transite sur son AS natal.

Si le Soleil natal, gouverneur de sa maison VIII, est en trigone avec la PM, le jour de sa mort le Soleil gravite dans la VIII au sextile de la PM.

 

Florence Artaud : sa Part de Mort est à 3° de Sagittaire. 

Le jour de son accident mortel Saturne, maitre de sa maison VIII natale, est conjoint (à 1° d'orbe) à la PM et à 9° de son Saturne natal.

 

- Dalida : sa Part de Mort se place à 10° du Lion.

Dans son cas pas de transit exact sur la PM mais un double carré à l'opposition Soleil-Pluton au jour de son suicide et un sesquicarré à Uranus du jour (Uranus qui siège en maison VIII dans le radix).

 

John Fitzgerald Kennedy : la Part de Mort se trouve à 1° du Bélier.

Dans le thème natal Mars est très proche de la cuspide de la VIII et forme un semi-carré à la PM qu'il gouverne (aspect de violence). Le jour fatal de l'attentat la PM est au mi-point du carré formé par Mars natal et Saturne de transit (donc 2 semi-carrés PM-Mars et PM-Saturne).

 

Dans les 4 cas la Part de Mort est clairement impactée le jour du décès : soit par la planète qui la gouverne (conjonction pour JLD), soit par le maitre de la maison VIII (conjonction pour F.A), soit par une planète qui siège en maison VIII dans le thème de naissance (sesquicarré pour D et semi-carré pour JFK).

 

Le 08/04/2018

 

 

N'hésitez pas à mettre vos commentaires ci dessous, j'y répondrai avec plaisir !

 

Par contre je vous serais reconnaissante de ne plus m'écrire pour me demander des informations sur les conditions ou la date de votre mort, je ne m'en sens ni capable ni le droit. 

Merci  de votre compréhension.

 

 

 

 

 

Commentaires (32)

Marc Christine
  • 1. Marc Christine | 27/03/2019
Bonjour Papillon,
Désolée de vous avoir fait peur, ce n'était pas le but de cet article.
La mort n'est qu'un passage vers le monde des âmes, tout comme la naissance est le passage en sens inverse.
Les oppositions tout comme les carrés au soleil natal représentent des défis à relever pour dénouer certaines tensions plus ou moins anciennes et se libérer du passé. Ils ne sont pas synonymes de mort physique mais plutôt de mort symbolique : mourir à l'ancien, se libérer du trop connu, de ce qui nous entrave, pour retrouver notre moi véritable. Les oppositions et les carrés sont en fait notre force et notre richesse en construction.
Papillon
  • 2. Papillon | 26/03/2019
Avec toutes les oppositions que j'ai dans mon thème à mon soleil conjointe à Mercure, c'est pas terrible, mais le tout (opposition) avec le MC et maison 9 ! Cet article est très bien construit mais fait peur quand même !
MARC Christine
  • 3. MARC Christine | 23/10/2017
Bonjour Mariana,
Oui je peux interpréter votre thème astral et répondre à certaines de vos questions et préoccupations.
Les conditions de la consultation et mes tarifs sont donnés dans la rubrique "me contacter".
Si vous êtes toujours d'accord contactez moi plutôt par mail pour que nous convenions d'un rv.
Bien cordialement.
Christine
Nanzer Mariana
  • 4. Nanzer Mariana | 21/10/2017
Bonjour,

J'ai lu vos intérpréations et ça donne la chair de poule, je commence depuis peu de temps à m'intéresser vivement à l'astrologie et j'ai vu dans ma carte du ciel j'ai le soleil et mars en maison 8, en gémeaux. Depuis l'enfance je suis assez fascinée par la mort, autant elle me fascine qu'elle me fait peur, et j'ai toujours eu la phobie de mourir de façon violente (accident, assasinat) et je n'ai toujours pas fait mon permis de conduire pour cette raison.... Pourriez-vous interpréter mon thème astral en ce qui concerne la mort est ce que je me fais des idées là-dessus et quel serait ma mission sur terre, j'aimerais pouvoir apporter une empreinte et un message (je suis dans la vidéo, reportage, cinéma) suis je dans la bonne voie pour pouvoir le faire ? Je suis née le 31 mai 1983 à Pompaples en Suisse (VAUD) à 17h28. Amicalement.
MARC Christine
  • 5. MARC Christine | 12/09/2017
Merci Emilie, votre témoignage est très intéressant et parlant.
Puis-je vous demander de quelle Lune noire il s'agissait (moyenne, corrigée ou vraie) ?
Emilie
  • 6. Emilie | 12/09/2017
Bonjour,

Je voulais apporter ma "contribution" à votre article que j'ai trouvé très intéressant...Cela s'appuie sur un exemple personnel mais je pense que cela pourrait vous intéresser. Il y a quelques temps, j'ai eu un grave accident de voiture : ma voiture a glissé sur une plaque d'huile dans une route de montagne, a fait un tête à queue avant de basculer dans le "ravin" (une foret avec un grand dénivelé) en faisant des tonneaux. Pendant que ma voiture tombait, j'ai cru que le jour de ma mort était arrivé. Incroyablement, je m'en suis sortie sans rien sauf un état de choc. Ma voiture par contre a été "explosée, de partout. Ce jour là : la Lune noire était en conjonction à mon Soleil et à Mercure qui est maître de ma maison VIII. Je trouve ça extrêmement intéressant par rapport à votre article car j'ai l'étrange sensation que j'aurai vraiment pu mourir. Merci pour votre lecture et bonne continuation à vous,
MARC
  • 7. MARC | 10/07/2017
Bonjour Kevin,

Merci de ton commentaire et de ton intérêt pour mon travail.
Ton article astro-carto-graphique est passionnant. Il montre la primauté du maitre de la maison VIII en relation avec le lieu de l'accident dans les trois thèmes étudiés et interroge effectivement sur le déterminisme ou non de la mort.
Bonne suite à tes travaux et belle journée.
Lagrange Kevin
  • 8. Lagrange Kevin (site web) | 09/07/2017
Bonjour

Votre article sur "les astres de la mort" est intéressant.
Je suis astrologue et j'ai fait une étude sur les lieux du globe terrestre où on court un risque plus grand, il semblerait que l'astrologie soit un des moyens de prévention avec l'Astro-carto-graphie.

http://www.astrologie-conseil.eu/2015/03/astro-carto-graphie-f-arthaud-c-muffat-et-a-vastine-video.html

Bonne découverte
Kevin
Christine
  • 9. Christine | 29/03/2017
Bonjour Jeanne,
Comme je l'ai noté explicitement à la fin de mon article (et c'est adressé à tous mes lecteurs) : " je vous serais reconnaissante de ne plus m'écrire pour me demander des informations sur les conditions ou la date de votre mort, je ne m'en sens ni capable ni le droit. Merci de votre compréhension."
Pour le reste je vous contacte en privé par mail.
Bon courage.
Jeanne1962
  • 10. Jeanne1962 | 28/03/2017
Bonjour,j'aimerai savoir comment dater mon année ou date de décès.
Je suis née le 27/04/1962 à Paris France -à cause d'un attentat - De père militaire de carrière à Toulon, ma mère ne s'étant pas rendu compte de sa grossesse - moi en l'occurrence - elle voulait que je naisse au fin fond de la Bretagne. Ma vie a été une galère de à Z. Quand j'ai cru au bonheur à 17 ans, avec mariage et 3 enfants (de moins de 4 ans) , toute ma vie s'est écroulée. Alors qu'en partant de rien, avec mon mari qui a laissé tous ses biens à son ex pour tout refaire à nous deux. Et patatra : avec un hémorragie interne à l'estomac et transfusions multiples qu'il ne voulait surtout pas , il n'a fait que 10 mois. Je n'ai rien vu ni compris, jusqu'à la veille de son décès. J'avais à peine 24 ans et 3 enfants de moins de 4 ans. Vu notre différence d'âge -lui 48 ans à 3 semaines prêts, il souhaitait des enfants avant de me faire une carrière perso.
J'ai tellement galéré que je n'ai pas pu mener à terme nos projets de maison neuve à Taverny, ni la construction de notre maison de vacances (nous avions déjà le terrain). Par la suite, je suis tombée sur des hommes politiques ou bien établis, mais tous en couple ou pas fiable. J'ai quitté le domicile de mes parents à 12 ans 1/2 -3 semaines avant noël - car étant la 4e sur 5, j'ai été rejetée toute ma vie. Les violences et aberrations familiales étaient telles que je me voyais morte avant mes 18 ans. Alors je suis partie, Anorexique à force de me protéger des violences le midi, pas de petit déjeuner car la cuisine était fermée à clefs uniquement pour moi , et le soir entre 3 heures de répétitions de musique et 1h de solfège, je n'avais pas le droit de "passer à table " car les autres avaient finis.
Par la suite, mes parents ont été déchus de leurs droits par un juge, et j'ai eu un tuteur jusqu'à 17 ans.
Aujourd'hui, je pense sérieusement à une injection létale aux vues de mes problèmes de santé, à faire en Suisse, à moins que quelqu'un puisse enfin m'éclairer sur ma fin de vie, car elle ne peut pas être pire :
- expulsée de mon logement pour impayés de loyers, seule avec 6 enfants, en août 2009, j'ai eu le droit de récupérer mes effets personnels qui sont dans 2 conteneurs. Autorisée par la loi, dois-je encore me battre, alors que la vie ne m'a jamais épargné ??? Je n'en peux plus là, je ne dors qu'avec 2 somnifères au petit matin, après un burn-out au travail et une très forte dépression à la suite car le dernier père de mes enfants n'assumait rien...Je suis HS et ne peux plus travailler (cause fractures aux lombaires et cervicales dans un accident). Je n'ai plus d'enfants à charge, et certains deux me tournent le dos car je me suis aussi fait voler des affaires ici en Bretagne. Eh, j'ai quitté Paris en 2010. Je n'ai pas eu d'indemnisation car c'était compliqué avec un expert de mauvaise foi , et pour tout, aujourd'hui, on me dit que c'est trop tard pour aller en justice.
J'aimerai SINCÈREMENT SAVOIR CE que je dois faire de cette vie où j'ai TOUT perdue à un point où je suis tombée dans l'amertume, la honte, la rage, et le coeur en lambeaux. J'ai tellement d'empathie et eu de souffrances désastreuses que je ne suis que l'armée au quotidien.
POUVEZ VOUS ME DIRE si je dois mener à terme ma fin immédiate, ou si du bonheur m'attend qq part dans peu de temps ? Je sais que je risque d'avoir une mort brutale, mais de l'autre côté mon thème dit qu'être Ascendant Capricorne est un signe de longévité. Je suis née le 27 avril 1962 à Paris -France - 1h40 du matin - j'habite dans un logement privé, seule, mais quand j'ai payé mes charges, il ne me reste rien pour rien. Alors je pense retourner à la rue,et dormir dans ma voiture ,avec tous les risques que cela comporte pour une femme de 55 ans . Y a-t-il un petit espoir que je récupère mes affaires pour libérer une partie dans un dépôt vente, et les souvenirs pour moi ? Vais-je faire une rencontre sentimentale durable dans le temps ? Car je pense qu'il n'y a que cela qui m'ira,à moi que je m'isole du monde. Merci de m'avoir lu, et de me répondre. Question prix, envoyez moi un mail en détail. Bienvenue à d'autres astrologues comme CHRISTINE et REVEL , aussi pour m'en dire plus que je ne sais pas . Mon Mail : jeannevm62@gmail.com - Merci d'avance. Merci beaucoup !
Je voulais juste rajouter que j'essaie d'écrire un livre sur la spiritualité vécue, quasiment autobiographie et que je cherche à faire éditer un jeu de cartes divinatoire avec un support - cartes originales peintes à la main.
Adémo
Merci beaucoup pour ceci je vais me servir de quelque unes pour des métaphore.
Christine
  • 12. Christine | 27/06/2016
Merci Stéphane pour votre énergie, votre enthousiasme malgré les épreuves en tous genres et merci pour vos commentaires élogieux qui me poussent à continuer à écrire pour vous !
Bien cordialement.
Christine
Merlo stephane
  • 13. Merlo stephane | 25/06/2016
Que d'analyses pertinentes et constructives ! !!
Oui pluton ou Hades le dieu des enfers reste un habile manipulateur des âmes qui sous couvert du purgatoire prend malin plaisir à vous rapprocher de la Faucheuse pour mieux adorer la vie...
Moi meme en constante introspection, j'essaie d'imaginer très souvent le jour de mon décès qui selon mon propre theme ( né le 21/11/1969 à 20h20 sur marseille ) devait se situer avant mes 70 ans (saturne conjonction lune en taureau) fin de vie "jeune" , génération toute décédée avant 70 ans, par accident ou maladie subite et rapide ( mars en verseau maison 8) probablement au domicile ou hopital peut-etre même sur l'étranger ( uranus maitre de maison 8 en maison 4 )..
Voilà à quoi je pense. .
Seul m'intéresse aujourd'hui ce que je vais faire ou devenir. .
J'imagine ma vie extraordinaire ( ce qu'elle a été depuis 45 ans ) plusieurs fois patron puis ruiné, divorcé et sans ressources, plusieurs vies déjà et de multiples facettes chez moi....la vie est fabuleuse. .parfois frustrante mais mon thème a été une bénédiction des Dieux..je crois à la grandeur de l'homme...
Pace salute Pluton !!
Christine
  • 14. Christine | 22/05/2016
Bonjour M. Revol,
Oui j'ai bien noté les carrés Pluton-Ascendant et Pluton-Mars de Thierry Sabine.
Quant à Siné on peut ajouter que Mercure, maitre de sa maison VIII (gémeaux = poumons), a été bien labouré pendant au moins deux ans par le transit de Pluton en capricorne au carré d'Uranus bélier.
Bon dimanche à vous.
revol
  • 15. revol | 21/05/2016
Bonsoir Christine,

Vous avez pu relever la "coïncidence" assez incroyable avec le thème de Daniel Balavoine.
Malheureusement pour lui, son destin était tout tracé.

L'accident a eu lieu le 14 janvier 1986 vers 19h20 (heure locale) à 8 km de Gourma Rharous (Mali).
Pris dans une tempête de sable, Thierry Sabine a malgré tout voulu continuer dans son hélicoptère.

Il est né le 13 juin 1949 à 23h30 à Neuilly sur seine
Mars en scorpion est en transit en quadrature de son pluton en Lion à 4 degrés près.(l'orbe est très large, j'en conviens, mais l'influence de mars est conséquente)
Maison 8 en partie en scorpion.
Pluton est en transit en carré de son ascendant verseau à moins d' un degré !
Pluton est direct et à son premier passage en carré de son ascendant.

Quant à Siné, né le 30 décembre 1929 à 3h30 Paris
Il est décédé des suites d'une opération des poumons à l'hôpital Bichat à Paris le 5 mai vers 8hoo.

Il a pluton natal à 17°29' du cancer en maison 8.
Le 5 mai 2016, pluton était exactement opposé à 17° 25' du capricorne et rétrogradait depuis un moment.
La veille de son décès il s'exprimait ainsi sur les réseaux sociaux :
___________________________
"Ça m’énerve grave.

Depuis quelque temps, vous avez dû remarquer que je ne nageais pas dans une joie de vivre dionysiaque ni dans un optimisme à tous crins, ce qui est pourtant mon penchant habituel.
Je ne pense, depuis quelque temps, qu’à ma disparition prochaine, sinon imminente, et sens la mort qui rôde et fouine sans arrêt autour de moi comme un cochon truffier.
Mon moral, d’habitude d’acier, ressemble le plus souvent maintenant à du mou de veau !
C’est horriblement chiant de ne penser obsessionnellement qu’à sa mort qui approche, à ses futures obsèques et au chagrin de ses proches ! Je pense aussi à tous les enculés qui vont se frotter les mains et ça m’énerve grave de crever avant eux !
Heureusement que vous êtes là, admirateurs inconditionnels, adulateurs forcenés… vous ne pouvez pas savoir comme vos messages me font du bien, un vrai baume miraculeux !
Et banzaï malgré tout !"
Siné
________________________

Siné, ascendant Scorpion, avec cette subtile sensibilité morbide qu'on connaît aux personnes de ce signe, il "sentait" la mort proche. (Pluton métamorphose la conscience de l'individu et l'enferme dans une mort inéluctable - mort réelle ou psychique et passagère)
Clairvoyance de sa situation liée à son soleil capricorne conjoint à mercure.
Christine
  • 16. Christine | 20/05/2016
Bonjour Mr Revol et merci pour votre commentaire très intéressant.
Je suis tout à fait d'accord avec vous sur le rôle indiscutable de Pluton dans les thèmes de morts, d'actes violents, de terroristes...
J'aimerais évidemment analyser plus de cas mais c'est le temps qui me manque.
J'ai comparé, comme vous me le suggérez, le thème de Balavoine avec celui de l'accident mortel : il y a effectivement une conjonction exacte (à 9 sec près) de Pluton sur Mars natal en scorpion en maison IX (l'accident et la mort à l'étranger) et Mars en transit exact sur le MC scorpion au carré du Soleil natal. Quant aux deux maitres de la maison VIII (cuspide en Vierge) ils sont en position forte : Mercure est conjoint à l'Ascendant natal et à Vénus natale (maitresse de maison IX et IV : fin de vie et pays étranger sont liés) et Cérès est en maison VIII natale et opposée à la Lune du moment de l'accident. Saturne, maitre de l'AS capricorne, et Uranus, maitre du Soleil Verseau, sont tous deux opposés à la Lune natale....La Lune noire et Chiron sont quant à eux en opposition au maitre de l'AS.....Ca fait beaucoup !!!
Je tâcherai de regarder aussi le thème de Thierry Sabine.
Bonne journée à vous.
revol
  • 17. revol | 19/05/2016
Bonsoir,

Etudes intéressantes, vous pourriez ajouter deux morts violentes très significatives ; celle de Thierry Sabine et de Balavoine dans un accident d'hélicoptère.
Le transit de pluton (et de mars je ne sais plus) sur leurs thèmes respectifs à l'heure et minute précise de l'accident ne laisse planer aucun doute sur l'influence des astres.
Je n'ai plus les coordonnées en tête car j'avais étudié cela il y a quelques années mais il est facile de les retrouver sur le net.
Il était gravé dans le marbre que ces deux là devaient mourir à ce jour et cette heure.
Des pseudos scientifiques avaient classé Pluton en planète naine il y a quelque temps ; pensant, avec leurs théories à la noix sans envergure ni imagination que cette planète ne devrait même plus s'appeler ainsi, voire même être exclue du système solaire !
Les imbéciles !
Les astronomes s'aperçoivent désormais, notamment avec les photos transmises par la sonde américaine que Pluton est une véritable planète, pleine de mystères ; et ce n'est qu'un début.
Nous, astrologues, savont bien le rôle terriblement précis et mortifère de cette planète.

On la retrouve également bien présente dans de nombreux thèmes de terroristes (Pluton en scorpion pour les gens nés entre 1982 et 1996).
Ce côté trompe la mort qu'ils ont souvent en commun, cette recherche de violence, au delà du réel.

Intéressant également la mort récente du dessinateur Siné qui la veille de mourir d'une opération aux poumons écrivait qu'il sentait la mort rôder.
Dans son thème, on retrouve un passage de Pluton en transit pile le jour de sa mort (en rétrogradation).
Il m'aurait interrogé, je lui aurais bien entendu conseillé de reporter cette opération !

Mais contre ce que est écrit, que faire....

L'astrologie nous apprend à libérer et comprendre notre conscience ; notre cerveau lui, fait son boulot organique comme d'habitude.

Signé un astrologue depuis 50 ans.
tastytim
  • 18. tastytim | 02/05/2016
FELICITATIONS POUR VOTRE TRAVAIL D ASTROLOGUE CAR CELA DFIT LA VERITé .
NORA
  • 19. NORA | 02/05/2016
JE suis née le 13 JUILLET 1971 a audincourt dans le DEPARTEMENT 25 du doubs en franche comté en france , qu elle est mon passé de mes vies antérieures ?
Christine
  • 20. Christine | 02/05/2016
Bonjour Delphine,
J'ai essayé de vous répondre par mail mais votre adresse n'est pas valide...
Pourquoi avez vous peur de votre avenir ?
Si vous souhaitez que je vous parle de votre mission de vie, et d'autres aspects de votre personnalité et de votre vie, je peux analyser votre thème astral mais comme il s'agit d'un véritable travail qui nécessite rigueur et concentration, je ne le fais pas gratuitement.
Bien cordialement.
sylvaininri
  • 21. sylvaininri | 30/04/2016
bonjour , je suis né le 17 Janvier 1981 a 21 HEURES 30 MINUTES A VESOUL ( 70 en haute saone ) en france et qu elle est ma mission sur terre ? et j ai peur de mon avenir .
Francine  Perronnet
  • 22. Francine Perronnet | 25/04/2016
Bonjour merci d ' avoir si vite répondu pourtant dans un thème on peu le voir je le sait je n ai pas peur de la mort et cela me réconforterai de le savoir , mais bon
Marc Christine
  • 23. Marc Christine | 25/04/2016
Bonjour Mme Perronet,
Il est impossible pour moi de répondre à votre question, techniquement parlant et éthiquement parlant.
Je vais vous raconter une petite histoire (vraie) : un vieil astrologue de ma connaissance (il avait 80 ans à l'époque) me dit qu'il avait prévu le jour de sa mort quelques années auparavant... il l'attendait sans appréhension car il croyait en l'au-delà et souhaitait y retrouver sa femme. Le jour dit il ne mourut pas mais, me raconta-t'il, il sentit le vieil homme mourir en lui....et je dois dire que son regard était étonnement jeune pour un homme de son âge.
Cette petite histoire pour vous dire qu'on ne peut être certain du jour de sa mort même en étant un très bon astrologue, qu'une mort symbolique peut vous transformer du tout au tout et vous faire voir la vie sous un jour absolument nouveau.
Ne désespérez pas et si vous deviez partir dans très peu de temps alors profitez à fond des derniers moments qu'il pourrait vous rester à vivre !
Perronnet
  • 24. Perronnet | 24/04/2016
bonjour ,j aurais voulu savoir l année de ma mort , oui je sait c est curieux !mais bon , la vie ne fait pas de cadeaux je suis au bout du rouleau alors ...je suis née le 08 octobre 1950 a 12 h 05 a nancy departement 54 en france
Christine
  • 25. Christine | 08/04/2016
Bonjour Véronique,
Permettez moi de vous dire que vous vous inquiétez trop.
Tout d'abord Pluton ne transitera votre conjonction saturne-jupiter natals au carré de l'ascendant que dans quelques années...
Alors qu'actuellement uranus sur votre ascendant et en trigone à sa position natale doit vous donner bcp d'énergie, de créativité et d'envie de nouveaux projets. A partir de janvier 2017, saturne sera au trigone de votre ascendant et d'uranus vous offrant certainement de belles opportunités, au travail notamment.
Pluton fait peur mais en fait, une fois le nettoyage fait, il fait passer à un autre niveau de vie, pour vous c'est le domaine professionnel qui devrait être concerné par son transit.
Se faire du souci à l'avance peut être plus nocif que l'évènement même que vous semblez redouter.
Profitez du présent.
véronique
  • 26. véronique | 08/04/2016
Bonjour,
je suis née le 15 /02/1961 le mans vers 10h00.
je vais avoir un transit de Saturne natal au carré de l'asc 20° Bélier. Transit de Pluton sur saturne et transit de jupiter tous au carré de l'asc.
J'ai un peu peur du résultat, avec Uranus pas loin qui transitera aussi l'asc.
Qu'en pensez-vous, SVP?
Véronique
Christine
  • 27. Christine | 29/03/2016
Bonjour Alessandra,
Chaque élément du thème (planète, aspect, figure planétaire, étoile, noeuds lunaires etc...) apporte sa signification particulière mais à mon avis il ne faut pas trop se focaliser sur les étoiles car leurs significations qui datent beaucoup sont souvent très négatives et peuvent faire peur inutilement. L'important n'est pas tant l'analyse du thème que sa synthèse, ou autrement dit un thème ce n'est pas une somme d'éléments disparates mais un ensemble cohérent.
Pour ne plus avoir cette peur dont vous parlez essayez de voir chaque aspect difficile du thème (on en a tous) comme un défi à relever, une marche à franchir, pour vous amener à être plus forte et plus consciente. Ce qui fait peur dans notre thème est notre future richesse.
Bon courage.
Alessandra
  • 28. Alessandra (site web) | 29/03/2016
Bonjour,
Je suis époustoufler par l'analyse de vos thèmes !
Je suis moi même très attirer par l'astrologie et très intriguer aussi, j'ai déjà réaliser mon thème astrale à partir de sites pouvant le calculer, seulement voila il a des éléments dans mon thème qui me font très peur, la signification des étoiles et aussi les schémas planétaires, qui sont des configuration traditionnelle qui ont une signification particulière, je voudrais savoir si c'est éléments modifie le thème ou apporte des choses particulières ?
Merci beaucoup
Christine
  • 29. Christine | 29/01/2016
Bonjour Audrey,
Oui je fais les thèmes astraux, vous pouvez me contacter par téléphone via la rubrique "me contacter" ou par mail par le formulaire de contact. Je vous donnerai ainsi de plus amples informations.
Pour que je puisse monter votre thème il vous faudra me fournir vos date, heure précise (sur livret de famille) et lieu de naissance.
A bientôt.
Bien cordialement..
Christine
audrey
  • 30. audrey | 28/01/2016
Bon jour j'aimerai faire faire mon thème astral. Connaissez vous quelqu un qui pourrait me le faire contre rémunération bien. Peut être que vous même vous le faites ? Cordialement
Christine
  • 31. Christine | 16/01/2016
Bonjour Louise,
Effectivement la lune en poisson trigone à Jupiter en cancer exprime bien cet amour de l'eau et ce besoin de se baigner en même temps que la peur de se noyer (jupiter en maison 12 est conjoint à uranus maitre de la maison 8 et conjoint au noeud sud, ce qui peut faire penser au "souvenir" d'une noyade ou à celle d'un enfant).
La lune est maitresse de votre maison 12 et le soleil de votre maison 1 : pour moi c'est sur la conscience que vous devez travailler, conscientiser les zones d'ombres (soleil conjoint pluton et mercure, y mettre des mots, les écrire, les dire ou les mettre en poème (jupiter est maitre de la maison 5 et en cancer).
Jupiter en trigone à la lune est protecteur (si vous avez un fils n'hésitez pas à lui demander si c'est possible de vous accompagner ou de le prévenir quand vous allez nager, prenez comme le fit Florence Artaud un tél portable étanche avec vous, ça peut être très utile en cas de danger - j'en ai fait moi même l'expérience).
Avec votre Soleil-pluton trigone à mars vous avez aussi le courage nécessaire pour affronter votre peur.
Enfin dernier conseil : l'hypnose peut vous aider à vous libérer de cette peur.
Bonne journée et peut être bonne baignade !
LOUISE
  • 32. LOUISE | 06/01/2016
[i]Bonjour d'Ajaccio

je suis née le 16 août 1954 à Paris à 04h30

lune en maison 8 en poissons trigone à Jupiter en cancer maison 12

je me baigne beaucoup, même l 'hiver...... j'ai peur de me noyer un jour....

qu'en pensez-vous? UN CONSEIL UTILE MERCI DE VOTRE COMPASSION

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 11/10/2018