Cérès, éducatrice et mère éplorée

 

Cérès a été découverte par l'astronome abbé sicilien Guiseppe Piazzi, directeur de l’observatoire de Palerme, en 1801, 20 ans exactement après la découverte d'Uranus (en 1781). Cérès fait partie de la ceinture principale astéroïdale gravitant entre Mars et Jupiter ; c'est le premier astéroïde découvert et le plus imposant par la taille (10 fois la taille de Chiron).

 

Ceres moisson

 

La loi de Titius-Bode (1772) qui est une relation arithmético-géométrique empirique entre les rayons des orbites des planètes du système solaire, faisait apparaitre un "trou" dans la région céleste entre Mars et Jupiter à 2.8 unités astronomiques du Soleil, or la découverte de Cérès, situé à 2.77 UA est venue combler ce vide, ce qui milite en faveur d'une place reconnue pour Cérès dans le cercle des planètes du système solaire. Il faut d'ailleurs signaler que Cérès n'est plus un astéroïde puisqu'elle a été reclassée en planète naine en 2006.

 

Plusieurs hypothèses ont été émises sur son origine et celle de la ceinture astéroïdale : fragments d'une planète éclatée, collision de deux ou plusieurs corps célestes, accrétion interrompue par les perturbations gravitationnelles liées à la naissance de Jupiter...Beaucoup plus récemment les données recueilles par la sonde Dawn en 2015 ont montré que Cérès se serait probablement formée aux confins du système solaire, dans une autre ceinture d'astéroïdes appelée ceinture de Kuiper (d'où vient également Chiron), et aurait migré secondairement lors du grand chamboulement causé par Uranus et Neptune. 

 

Symbole ceres 2Le graphisme de Cérès représente une petite faucille, qui évoque les moissons, mais aussi les coupures, les blessures, parfois les décès. Ce graphisme représente la croix de la matière surmontée par une coupe ou une Lune tourné vers la droite (l'avenir) qui met en valeur sa réceptivité positive et constructive et évoque la fécondité cherchant à maitriser les contingences terrestres.

 

Cérès (ou Déméter chez les Grecs) était la déesse de l'Agriculture, en cela elle a une fonction civilisatrice, éducatrice et nourricière.

Quand sa fille Perséphone (ou Proserpine) fut enlevée et emportée sous terre par Hadès (Pluton) pour en faire la reine des enfers, Cérès abandonna ses fonctions et laissa la terre au bord de la famine. Inquiet Zeus (Jupiter, frère de Déméter et père de Perséphone) demanda à Hermès (Mercure) d'intercéder auprès d'Hadès afin qu'il rende Perséphone. Un compromis fut finalement trouvé : Perséphone pourrait rejoindre sa mère au printemps, mais elle devrait retourner avec son époux Hadès après les récoltes, à chaque automne (le mythe exprime le cycle des saisons et des cultures qui y sont associées).

Ainsi Cérès symbolise-t'elle l'amour maternel inconditionnel et excessif, la souffrance de la séparation mère-fille (et par extension parent-enfant), l'obligation de faire des compromis et d'accepter. Leightonf persephone

 

Cérès est associée au signe de la Vierge (certains astrologues lui en assigne la maitrise avec Mercure, d'autres une simple analogie), d'ailleurs les cérémonies des grands Mystères d'Eleusis qui lui sont consacrés se déroulaient au mois de septembre (mois de la Vierge) dans la Grèce antique.

 

De la Vierge Cérès possède les faiblesses et les qualités : timidité, méfiance, méticulosité, manque de confiance en soi, réserve, esprit tatillon, critique, analytique, perfectionnisme, discrétion, précision, sens du détail et de l'infiniment petit, goût de l'action utile, concrète, aide aux plus faibles, humilité, simplicité.

 

Sa position entre Mars et Jupiter confère à son action une fonction et une visée sociale. Ainsi les "cérésiens" pourront exercer des professions tournées vers la nutrition, la diététique, la santé, l'éducation, l'agriculture : on trouvera parmi eux des laborantin(es), des pharmacien(nes), des infirmier(es), des médecins, des homéopathes, des thérapeuthes, des agro-écologistes, des éducateurs, des instituteurs, des informaticien(nes)...

 

Après ces généralités sur Cérès que vous trouverez bien plus et mieux développées sur des sites ou livres que je cite à la fin de cet article, je souhaite revenir plus spécifiquement sur la blessure de manque, d'abandon, de séparation entre enfant et parent, blessure reliée à Cérès que j'ai découverte en écrivant l'article sur les décès de Johnny Hallyday et Jean d'Ormesson.

Cérès est mise en valeur dans le thème natal de ces deux personnalités : pour Jean d'Ormesson elle est conjointe au Soleil et à Mercure en Gémeaux, pour Johnny Hallyday elle est conjointe à Mercure et maitre avec ce dernier de son Ascendant Vierge. Pour chacun d'eux la relation au père (Soleil) fut problématique et douloureuse : abandon et manque pour Johnny (Soleil conjoint Saturne en Gémeaux au carré de Neptune et Mercure, maitre des Gémeaux et de l'AS, conjoint à Cérès) ; rejet et culpabilité pour Jean d'Ormesson (Soleil-Cérès et Mercure conjoints en maison XII au carré d'Uranus en X).

 

Sur la base de ce constat, j'ai cherché parmi les célébrités du cinéma ou de la chanson celles dont le thème recelait des conjonctions Soleil-Cérès, Lune-Cérès ou maitre de l'AS-Cérès.

Voici quelques cas :

 

Barbara : Gémeaux AS Balance avec Vénus maitresse de l'AS (et de VIII : sexualité) conjointe à Pluton-Cérès en Cancer, opposés à Saturne Capricorne et carré à Uranus Bélier. La blessure infligée par le père parle d'elle même(voir note en fin d'article). Dans ses mémoires inachevées « Il était un piano noir… » elle y révèle l’inceste : « J’ai de plus en plus peur de mon père...Un soir, à Tarbes, mon univers bascule dans l’horreur. J’ai dix ans et demi. Les enfants se taisent parce qu’on refuse de les croire. Parce qu’on les soupçonne d’affabuler. Parce qu’ils ont honte et qu’ils se sentent coupables. Parce qu’ils ont peur...De ces humiliations infligées à l’enfance, de ces hautes turbulences, de ces descentes au fond du fond, j’ai toujours resurgi. Sûr, il m’a fallu un sacré goût de vivre, une sacrée envie d’être heureuse, une sacrée volonté d’atteindre le plaisir dans les bras d’un homme, pour me sentir un jour purifiée de tout, longtemps après. ». Belle leçon de résilience !

 

 

J. Brel : Bélier AS Verseau avec Soleil conjoint à Cérès-Mercure-Uranus au carré de Mars-Pluton. On ne connait pas grand chose de sa relation avec son père mais nul doute que sa vocation de chanteur ne rentrait pas dans les cases programmées par son père qui voulait le voir reprendre la cartonnerie familiale...Brel disait à l'époque « mon père m'a encartonné »... il a vite pris la poudre d'escampette (comment emprisonner un Bélier AS Verseau avec une conjonction Soleil-Uranus au carré de Mars ?!)... Lui même fut un père absent et déve­loppera une forme de culpa­bi­lité vis à vis de ses filles qu’il gardera toute sa vie. Le carré évoqué plus haut avec Mars-Pluton en maison VI fait référence au cancer des poumons des suites duquel il mourra à 49 ans.

 

J. Dutronc : Taureau AS Poissons. Comme J. Brel, son Soleil est conjoint à Cérès et au carré de Pluton sur la cuspide de la VI (et Soleil maitre de la VI) : attention au risque de cancer ! Et de même que le père de J. Brel celui de Jacques Dutronc, qui était ingénieur, voulait sans doute un autre avenir pour son fils, mais je n'en sais pas plus...Cependant avec Cérès-Soleil son père a joué aussi son rôle d'éducateur puisque pianiste amateur c'est lui qui a initié son fils à la musique. Cérès d'autre part maitrise la maison VII, celle du mariage, et autant dire que Dutronc a été plus souvent absent que présent dans le couple qu'il forma avec Françoise Hardy....

 

Françoise Hardy : Capricorne AS Vierge. Cérès est maitresse de l'AS et conjointe à Saturne qui gouverne à la fois le Soleil et Mercure (1er maitre de l'AS) : toute la réserve, la retenue, le recul de F. Hardy sont dépeints dans ces aspects planétaires. Cérès-Saturne sont en maison X (la maison du père pour une femme mais les avis divergent sur ce point *, voir note en fin d'article) et dans le signe double des Gémeaux, ce qui symbolise bien le double foyer de son père, marié légitimement à une autre femme que la mère de Françoise (qui resta toujours célibataire) et les absences fréquentes de ce dernier (y compris ses oublis de payer la pension alimentaire...).

 

Gérard Philipe : Sagittaire AS Taureau. Son Soleil est conjoint à Mercure et Cérès en maison VIII, en opposition à la Lune Gémeaux et en carré à Uranus (carré en T). Cérès et Mercure gouvernant la maison VI, on conçoit qu'avec ces aspects difficiles sur le trio en maison VIII, la vie de cet acteur talentueux ait été si brève (il est mort d'un cancer du foie foudroyant quelques jours avant son 37ème anniversaire). La figure du père fut certainement très problématique pour lui au vu de leurs parcours politiques diamétralement opposés : son père appartenait en 1936 à la ligue nationaliste des Croix-de-Feu et il adhéra au parti populaire français (PPF) d'inspiration fasciste alors qu'après la guerre Gérard Philipe devint compagnon de route du Parti communiste français et président du Syndicat français des artistes-interprètes en 1958...

 

Michael Jackson : Vierge AS Gémeaux avec Soleil conjoint Pluton et Cérès en Vierge en IV opposés à la Lune en X et Lune / Cérès en carré à Saturne. Sa Lune en Poissons en X représente bien sa mère qui a élevé ses neuf enfants dans la religion des témoins de Jéhovah. Michael Jackson finira par quitter la secte en 1987, soit entre ses 29 et 30 ans, au retour de Saturne sur sa position natale au carré de la Lune et de Cérès : sa façon à lui de couper le cordon avec sa mère.

Son père, lui, était autoritaire, intransigeant et maltraitait ses enfants physiquement et mentalement, il est symbolisé par la conjonction Soleil-Pluton-Cérès en IV (maison IV = le père pour un homme). Cérès conjointe au Soleil-Pluton fait référence à la blessure d'humiliation ressentie par Michael (son père se moquait souvent de son apparence physique et l'appelait « gros nez »), à sa soumission à ce père brutal mais aussi au rôle d'éducateur de ce dernier, musicien lui même, qui enrôla tous ses fils dans son groupe "The Jackson Five".

 

Madonna : Lion AS Vierge avec Lune conjointe étroitement à Cérès et à l'Ascendant au carré de Saturne en IV : cet aspect est clairement relié au décès de sa mère d'un cancer du sein alors qu'elle n'avait que 5 ans. Depuis ce drame Madonna décréta qu'elle ne dépendrait jamais de personne : Uranus au mi-point de Vénus et du Soleil (les trois planètes étant en Lion) sont à l'oeuvre !

 

Marylin Monroe : Gémeaux AS Lion. Cérès en Lion en maison I conjointe à Neptune et Lune noire, en opposition à Lune-Jupiter en Verseau et en carré à Saturne en IV : ces aspects dépeignent bien la blessure d'abandon vécue par la petite Norma Jean confiée pendant les sept premières années de sa vie aux voisins de sa grand-mère. Dans son autobiographie, Marilyn mentionne qu'elle ne savait pas qui était « cette dame rousse » (sa mère) qui lui rendait visite de temps en temps pendant cette période. En 1933, elle vit quelque temps avec sa mère Gladys mais celle-ci est internée l'année suivante à la suite d'une nouvelle crise d'hystérie. En 1936, c'est la meilleure amie de Gladys qui devient officiellement la tutrice de Marilyn, elle a alors 10 ans. L'opposition de la Lune à Neptune-Lune noire-Cérès décrit aussi bien la fragilité psychique de Gladys que celle de Marylin...

 

Dans ces huit exemples la conjonction (ou l'opposition) de Cérès à l'un des luminaires ou au maitre de l'Ascendant illustre bien la blessure causée par la mère (Lune), le père (Soleil) ou les deux, mais cet aspect n'est pas suffisant : dans ces cas plus ou moins sévères de coupures, d'abandons, de rejets, d'humiliations ou de décès, Cérès et le luminaire plient sous la lourde férule de Saturne (dans 5 cas sur 8), Pluton (4/8), Uranus (3/8), Neptune (1/8) ou la Lune noire (1/8).

Cérès, de la pointe de sa faucille, semble surtout pointer le parent concerné par la blessure et semble également, du moins dans ces exemples, restreindre la progéniture des natifs et surtout des natives (pas d'enfant pour Barbara ni Marylin, un enfant pour Madonna et Françoise Hardy).

Il faudrait bien évidemment étudier beaucoup d'autres cas pour appuyer et valider ces observations.

 

En astrologie traditionnelle la maison IV représente le père car c'était lui le chef de famille, qui donnait le nom et était propriétaire voire bâtisseur de la maison familiale, la mère n'avait aucun droit....
Chez les astrologues "modernes" ce n'est pas si net, certains gardent ces significateurs (père = IV, mère = X), certains l'inverse (mère = IV en analogie au signe du Cancer maitrisé par la Lune et père = X en analogie avec le Capricorne maitrisé par Saturne qui coupe le cordon, donne les limites, les règles et pousse l'enfant à affronter le monde socio-professionnel). 
Enfin certains astrologues inversent ces significations selon le sexe du natif : la maison IV représenterait le parent du même sexe que le natif (donc mère pour la femme et père pour l'homme)....

Pour ma part les choses ne sont pas si simple à démêler.

Dans le thème de François Hardy par exemple la maison X Gémeaux habitée par Saturne semble bien indiquer le père et sa maison IV où siège Vénus au sextile exacte de la Lune Balance être représentative de sa mère qu'elle adorait.

Dans le thème de Barbara au contraire il parait évident que la maison IV Verseau est liée au père puisque ses deux maitres, Saturne et Uranus, forment respectivement une opposition et un carré à sa conjonction Vénus-Pluton indiquant l'inceste.

A vous donc d'expérimenter. 

 

 

Références bibliographiques :

 

- L'univers des Astéroïdes" de Jean Billon, 1989, St Michel Editions

- Sciences et Avenir, article du 19/01/2017 : "Une origine lointaine pour Cérès? https://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/une-origine-lointaine-pour-ceres_109815.

-https://creastrologie.wordpress.com/2013/08/27/quelques-theories-sur-ceres-en-astrologie-karmique-devolution/

- http://www.autourdelalune.com/bibliotheque/ceres-la-mal-aimee-de-l-astrologie-livre.html

- http://www.zodiac-city.com/pages/bases/planetes/ceres-a-sa-juste-place.html

- http://www.astrocours.be/asteroides/ceres.html

- http://www.terresintimes.be/show.php?id=91 (Cérès, la Vierge et l'astrologie).

 

Le 27/01/2018

Commentaires (1)

Uriel
  • 1. Uriel | 21/04/2019
Merci bien, très intéressant !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 25/02/2018

×